Le séminaire CHRONOS / Af2i

Un constat : la modélisation des activités financières s’est appuyée sur la théorie financière moderne. Elle a produit un corps de règles d’activités professionnelles et une réglementation pour les encadrer, les deux étant centrés sur le calcul du risque et la définition de fonds propres destinés à y faire face. Mais cette modélisation fait encore trop peu de place aux questions de durabilité environnementale et sociale, qui sont pourtant d’une importance cruciale aujourd’hui.

Aujourd’hui la durabilité est abordée par la mise à disposition de données et fait l’objet d’une analyse séparée. Cela donne lieu à une analyse extra-financière qui ne fait que s’ajouter à l’analyse financière.

***

Le séminaire a pour objectif de réfléchir à l’intégration de la durabilité dans les modélisations, pour former le nouvel arc d’une analyse financière responsable appuyée sur les piliers du calcul des risques, des règles prudentielles et de la durabilité. Cette intégration doit aboutir également à poser les bases d’une régulation responsable qui intègre ces deux piliers dans son élaboration.

Contribuant à une anthropologie de la mondialisation par une mise en évidence des modes de financiarisation et des dispositifs techniques de normalisation, le séminaire abordera les rapports multiples entre construction des normes et enjeux actuels (transition énergétique, ODD etc.).

Le séminaire abordera le processus de normalisation des pratiques professionnelles financières en examinant l’interface des normes et des acteurs engagés dans ces pratiques (professionnels de l’investissement, régulateur, autorités de tutelle des marchés), ainsi que la manière dont les chiffres font loi (en incluant les problématiques induites par l’usage des algorithmes dans le secteur financier).

Problématique générale : ICI.

Programme : ICI.

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search